30-01
2015
Auteur : Laura Koeppler
Partager :

L’emblématique Salon E-tourisme revient poser ses valises à Saint-Raphaël du 5 au 6 février 2015. La veille, Guest & Strategy aura l’honneur de vous accueillir pour un atelier entièrement gratuit qui vous permettra de : « Mettre en place et développer une stratégie commerciale et marketing adaptée ».

En guise d’introduction à cet atelier, nous allons aujourd’hui vous dresser le portrait de ce qu’est le E-tourisme pour les chambres d’hôtes et les gîtes en 2015 en vous dévoilant ses dernières tendances et nouveautés…

En 2015, quelles perspectives et tendances pour le E-tourisme ?

Avant de vous conseiller sur les stratégies E-tourisme adaptées aux activités de chambres d’hôtes ou de gîtes, resituons le contexte actuel en ce qui concerne le tourisme et le numérique en 2015.

  • Internet, principal vecteur de réservations hôtelières : Quelle chambre d’hôtes ou quel gîte peut aujourd’hui se passer d’une présence sur Internet ? C’est une réalité, l’ensemble de vos hôtes se sont rendus sur Internet à un moment ou à un autre afin de recueillir des informations sur leur destination, leur lieu d’accueil, voire même réserver directement un séjour au sein de votre établissement.
  • La jungle du web : comment s’y retrouver ? : Vous êtes de nombreux propriétaires à nous poser cette question : « A qui confier la réalisation de mon site Internet ? Sur quels sites de référencement m’inscrire ? Comment fidéliser ma clientèle sur Internet ? A quel prestataire faire confiance ? Comment me faire connaître à petit budget…? Je suis perdu ! ». C’est une réalité, il est de plus en plus compliqué de s’y retrouver où le web est devenu une véritable jungle…
  • Le poids des géants américains : Les petites structures d’hébergement sont malheureusement logées à la même enseigne que les gros acteurs et doivent être un minimum présents sur les plateformes de réservations et sites d’avis comme Tripadvisor, Booking, Facebook et bien sur Google. A eux seuls, ces 4 acteurs concentrent plus de 80% des réservations hôtelières (selon nos propres estimations)… Il faut cependant veiller à travailler avec eux de manière intelligente et diversifier votre visibilité sur Internet afin de ne pas tomber dans une dépendance…

Vous l’aurez compris, avant de vous lancer à corps perdu dans l’e-tourisme, il est indispensable de vous situer dans ce contexte complexe et hétérogène pour y voir plus clair. Cela passe par quelques étapes :

6_piliers_contexte_chambre_hote_gites

Etape 1 : faire le point

Premier travail : être capable de synthétiser ! Il est primordial de définir des objectifs clairs et à la portée de vos moyens tout en tenant compte du contexte, à savoir :

Etape 2 : Dessiner les grandes lignes de votre stratégie

Une fois que vous avez défini votre contexte, vous allez pouvoir commencer à penser, imaginer votre stratégie E-tourisme car c’est bien votre contexte qui définira votre plan d’actions E-tourisme. Ce travail d’auto-évaluation est donc indispensable afin de ne pas vous « jeter dans la gueule du loup » tant les sollicitations sont nombreuses, vous ferons bien souvent perdre du temps et de l’argent que ce soit à court, moyen ou long terme…

1. Des informations denses : Vous avez le sentiment d’être perdu lorsque vous devez définir votre stratégie E-tourisme mais n’ayez aucun doute que votre touristonaute est aussi perdu que vous lorsqu’il se met à rechercher une maison d’hôtes ou une location de vacances sur Internet. La seule différence avec vous, c’est qu’il aime ça ! En effet, ayez conscience que votre client commence ses vacances ou son déplacement à partir du moment où il se met en quête de trouver le meilleur lieu selon ses critères…

Il nous faut distinguer 2 types de recherche de la part des touristes sur Google :

  • Les recherches génériques : Le touristonaute qui effectue une recherche large, non ciblée sur Google n’ayant pas une idée précise de son futur lieu de destination. Il tapera 3 ou 4 mots clefs comme par exemple : Maison location vacances Var ou encore Maison d’hotes Cote d’Azur. Google lui affiche alors des centaines de milliers de résultats mais les 3 premiers liens concentrent : Booking.com, Tripadvisor ou encore Airbnb ou bien le site de la région, du département ou de l’Office de Tourisme.

Recherche_générique_touriste_Google_gite_chambre_hotes
3. Les recherches spécifiques :
Votre touristonaute effectue une recherche bien plus ciblée sur Google soit parce que sa recherche générique l’a aidée à préciser sa destination soit parce qu’il avait dès le départ une idée avancée sur sa destination ainsi que le type de produit recherché. Il tapera une série allant de 6 à potentiellement 10 mots clefs comme par exemples : Chambre hote charme avec table hote Saint Raphael ou encore villa haut de gamme proche Biarritz. A la différence des recherches génériques où les « gros » apparaissaient, vous avez potentiellement l’opportunité d’être directement visible avec votre site Internet propre lors des recherches spécifiques si la recherche effectuée correspond à votre produit.

Recherche_spécifique_google_gite_chambre_hotes
Afin d’être un maximum visible dans cette jungle, vous devez comprendre le mécanisme existant entre les recherches génériques et les recherches spécifiques afin d’en tirer profit. Soyez présents sur les « gros » pour attirer les touristonautes effectuant des recherches génériques et ayez un site Internet performant en SEO et en « Content Marketing » afin d’apparaitre sur des recherches spécifiques davantage ciblées.

Etape 3 : choisir les bons outils

Définir son axe stratégique a été l’étape la plus cruciale. A présent, ils vous faut choisir les bons outils pour mener à bien vos objectifs, afin de transmettre le bon message ou le bon produit auprès de la bonne cible.

Voici les outils à mobiliser cette année pour que votre chambre d’hôtes soit bien référencée sur Internet :

  1.  Les annuaires : il y a quelques années, votre stratégie de communication sur le web se limitait à créer un site Internet et à vous inscrire sur une multitude d’ annuaires gratuits ou payants : Likhom, Abritel, Chambreshotes.org, Samedimidi, Cybevasion, France Balades, France Voyage, Charme et Tradition, A-gites, etc, etc.

Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui ont disparu du paysage et ceux dont l’impact en matière de référencement s’est considérablement restreint. La faute à l’arrivée des gros OTAs comme Booking ou encore aux mises à jours des algorithmes Google qui privilégie aujourd’hui d’autres paramètres dans son classement.

Nos conseils :
Il reste indispensable de vous positionner sur quelques-uns de ces annuaires afin de garder une certaine indépendance face aux gros acteurs. Inutile de s’inscrire partout, fuyez également les annuaires qui vous harcèlent par le biais de leurs commerciaux.

Retenez que Google n’aime plus la quantité mais préfère la qualité de contenu. Prenez le temps de choisir vos annuaires selon 4 critères découlant de votre stratégie :
– Leur qualité de référencement (n’hésitez pas à regarder ceux qui sortent en premières pages lorsque que vous tapez « chambres d’hôtes + votre ville », par exemple)
– Leur cible client
– Leur image (site professionnels, possibilité de réserver en direct, etc)
– Leur prix

Il n’existe donc pas un top 50 des meilleurs annuaires : le meilleur annuaire dépendra avant tout et surtout de votre contexte.

2. Le mobile : aujourd’hui, ce sont plus de 63% des français qui possèdent un smartphone et plus de 35% des foyers sont équipés d’une tablette (source : Médiamétrie).

Aujourd’hui, qui veut déployer une stratégie E-tourisme doit également penser à sa stratégie M-tourisme, car être visible sur Internet ne signifie pas forcément être visible sur les mobiles.

D’après les statistiques Google Analytics des sites Internet des propriétaires que nous accompagnons, plus de 40% des visites s’effectuent dorénavant à partir d’un support mobile (tablette ou smartphone) alors qu’en 2013, ce chiffre n’était que de 15%.

Pour capter l’attention de vos clients potentiels sur tous les supports, PC ou mobiles, veillez à :

  • Avoir un site en « responsive webdesign » : il est indispensable que votre site Internet de chambre d’hote ou de gite s’adapte aux supports mobiles si vous ne voulez pas perdre un nombre important et croissant de potentiels clients. Pour cela, faites appel à un prestataire spécialisé en développement web ou servez-vous d’un outil de gestion de contenu (CMS) qui vous permet de réaliser vous-même votre site responsive tel que Wix, Jimdo, E-monsite…En revanche, cette dernière solution a ses limites : certes plus économique, elle est assure surtout un rendu moins professionnel lorsque l’on est pas un expert en la matière.
  • Être répertorié sur les principales applications mobiles :

Votre site Internet est en Responsive : il vous faut être présent sur un ensemble d’applications mobiles parmi les plus utilisées par les mobinautes : Facebook, Tripadvisor, Booking, Google Maps et dans une moindre mesure Instagram, Pinterest, Yelp, etc.

Aujourd’hui, ce sont plus de 65% des connexions Facebook qui s’effectuent par le biais de l’application et non pas via le site Internet Facebook.com. Complémentairement, les mobinautes consultent régulièrement près de 6 applications durant un mois et ont visitent près de 44 sites distincts (source : Médiamétrie, septembre 2014).

  • Avoir sa propre application mobile : grande nouveauté de ces dernières années qui accentuera son développement en 2015, les applications dites de « Conciergerie ». Plusieurs acteurs se sont positionnés sur ce créneau dont Lounge Up qui exposera sur #VEM6 ou encore Hotel Could pour ne nommer qu’eux.De quoi s’agit-il ? Vous avez votre application pour votre maison d’hôtes ou bien votre location de vacances qui vous permettra d’informer et d’interagir directement sur les mobiles de vos hôtes, avant, pendant et après leur séjour. Une application de conciergerie ne vous fera pas gagner des clients de manière directe mais il s’agit d’un véritable outil de différenciation, de satisfaction client et donc de fidélisation et bouche à oreille.
    Regardez celles réalisées pour certains de nos propriétaires : Les3chambres ou encore Cyprès si HautApplication_Hotel_Cloud_conciergerie_Les3chambres_Paris_maison_hote_location_vacances

3. Les sites d’avis : les avis de voyageurs et les sites de recommandation (Le Routard, etc) font entièrement partie du paysage touristique.
Aujourd’hui, plus de 80% des internautes consultent les avis clients avant de partir en vacances. En tête de liste : Tripadvisor, consulté par 315 millions de visiteurs mensuels (Source : Google Analytics) et qui donne accès à 190 millions d’avis.

Le constat est sans appel : ne pas être ou être mal référencé sur Tripadvisor revient au même que de ne pas être visible sur Google ! Tripadvisor vous propose toujours son « Espace Contact », dont le tarif a fortement augmenté en l’espace d’un an, et qui vous permet d’afficher votre numéro de téléphone, une offre spéciale, un formulaire de contact et surtout un lien qui pointe vers votre Internet.

La grande nouveauté Tripadvisor est « l’Instant Booking » (lire l’article de Mathieu « Tripadvisor, 1er apporteur d’affaires des entreprises du tourisme en 2015 ? »).

Enfin, sachez qu’hormis Tripadvisor, d’autres acteurs permettent de capter une clientèle étrangère :  Holiday Check pour la clientèle allemande, Zoover pour les hollandais et encore Yelp qui depuis des rachats se positionne comme une réelle alternative.

4. Les réseaux sociaux : Vous êtes nombreux à vous interroger : pourquoi perdre son temps sur les réseaux sociaux ? La réponse est toute aussi simple et efficace :

Volume, Référencement, Mobile et Bouche-à-oreille !

Parmi les grands acteurs, Facebook demeure incontournable avec plus de 1,35 milliard de membres actifs dans le monde et plus de 350 millions de photos mises en ligne/jour.

Il est le roi du bouche à oreille pour votre maison d’hôte ou gîte, bien que son modèle vous incite de plus en plus à payer de la publicité pour être visible.

Google+ arrive ensuite, non pas pour générer de la recommandation sociale, mais bien plus pour appuyer votre référencement naturel, Google+ étant le bébé du moteur de recherche du même nom.

Le réseau montant et ciblé pour votre activité est bel et bien Instagram : c’est l’application mobile en vogue ! Ses utilisateurs sont composés de nombreux photographes, blogueurs et personnalités influentes qui vous feront à coup sûr une belle publicité gratuite.

Comment mettre en valeur ma chambre d’hôtes sur les réseaux sociaux ?

La tendance sur les réseaux est avant tout de faire « travailler » vos hôtes en les incitant à se prendre en photos et à relayer leurs clichés auprès de leurs cercles d’amis sur les réseaux sociaux. A noter que la loi sur les jeux concours s’est simplifiée en ce début d’année 2015 ne vous imposant plus de déclarer votre jeu auprès d’un huissier de justice…

Googleplus_réseaux_sociaux_recherche_Maison_hote_Bleu_Azur_

Pour ce qui est des grands acteurs de la commercialisation, le débat est vaste… Nous en discuterons lors de notre formation 🙂

Vous vous posez encore des questions ? RDV lors de Voyage en Multimédia !

Guest & Strategy vous donne rendez-vous le mercredi 04 février de 14h à 18h pour approfondir l’ensemble de ces sujets lors de notre formation gratuite sur le marketing des chambres d’hôtes et gites . En exclusivité pour #VEM6 !

Laisser un commentaire