03-07
2014
Auteur : Jérôme Forget
Partager :

Depuis quelques mois, nous avons pu constater une part grandissante des porteurs de projet de chambres d’hotes souhaitant se lancer, non pas dans la création d’activité, mais bien dans la reprise d’une maison d’hôtes déjà en fonctionnement. En effet, il s’agit de la 1ère année qu’à travers notre activité d’accompagnement Guest & Strategy, nous avons suivi de nombreux projets de reprises de chambres d’hotes et non plus de création en partant de zéro. Comment expliquer ce phénomène ?

Reprise_chambre_hote_maison_hote_gite_sites_spécialisés_Guest_Strategy

Nous avons décidé, d’analyser cette nouvelle tendance à travers une série de deux articles de l’été…

Nous vous dévoilerons dans ce 1er article les avantages et inconvénients d’une reprise d’activité de chambres d’hotes puis dans le 2ème article, nous vous donnerons une série de conseils sur comment gérer au mieux la transition avec l’ancien propriétaire afin d’optimiser votre lancement d’activité.

Tout d’abord, les avantages et les inconvénients de la reprise d’activité :

Les avantages d’une reprise de chambre d’hotes :

  • On ne commence pas de zéro !
    • Une notoriété dès le départ qu’elle soit bonne ou moins bonne, locale, auprès de l’Office de Tourisme, par exemple, qui est un prescripteur très important, ou bien internationale, grâce à un site tel que Tripadvisor ;
    • Un référencement sur Internet qu’il soit bon ou moins bon permettant de gagner du temps ;
    • Une base de clientèle existante qui, même si elle ne revient pas, aura déjà fait son travail de bouche à oreille ;
    • Un passé comptable et financier autour de l’exploitation permettant de connaitre ses niveaux de produits et charges avant de se lancer ;
    • Une maison « prête à l’emploi » dans laquelle vous pouvez démarrer rapidement l’activité sans trop de travaux ;
    • Demander des conseils voire même être « formé » par les propriétaires actuels des chambres.
  • Une bonne affaire financière potentielle : Dans un contexte immobilier morose, vous avez là l’opportunité d’acheter une maison d’hôtes en exploitation à un tarif concurrentiel qui ne valorise pas forcément l’activité de chambres d’hôtes à sa juste valeur voire même le montant des travaux et autres aménagements entrepris depuis plusieurs années…
  • L’opportunité de faire bien mieux que votre prédécesseur ! La clef de votre succès résidera dans votre capacité à rapidement identifier les leviers de croissance potentiels. Une reprise intéressante est une reprise imparfaite. La reprise d’une maison d’hôtes trop « parfaite » n’aura qu’un potentiel d’amélioration limité. Votre cible doit posséder des zones perfectibles qu’elles soient de l’ordre du produit ou bien de la stratégie. S’agit-il d’une amélioration des chambres actuelles ? Une possibilité d’extension ? Une création de table d’hôtes ? Un nouveau site Internet ? Un référencement oublié ? Etc, etc.

Nous le répétons jamais assez, une création de chambre d’hôtes et/ou gites s’appréhende aujourd’hui comment le lancement d’une Très Petite Entreprise. Vous allez devoir suivre et déployer simultanément les travaux, la stratégie puis l’administratif (A lire notre article précédent : « Anticipation » ou, la réussite de l’ouverture de votre Maison d’hôte). L’avantage principal de se diriger vers une reprise de chambres d’hôtes existantes est donc le gain de temps. Vous ne commencez pas de zéro et cela vous sécurise.

Les inconvénients d’une reprise de chambre d’hotes :

  • Savoir gérer la transition : Nous en reparlerons mais la reprise d’une chambre d’hôtes s’assimile à un art relationnel qu’il va falloir maitriser avec l’ancien propriétaire. Il sera primordial de savoir en tirer le maximum sur sa manière de travailler, sa clientèle, ses codes et autres identifiants sur Internet, etc. Certains propriétaires jouent le jeu, d’autres beaucoup moins… ;
  • Le zéro travaux n’existe pas : La décoration à refaire, certains rafraîchissements à prévoir, mais également et surtout le remplacement du mobilier et de la literie, que vous aurez pourtant obtenir lors de l’acquisition ;
  • Les mauvaises surprises : Il n’est pas rare que malgré de nombreuses visites et contre-visites vous tombiez sur quelques imprévus qui peuvent être minimes ou bien plus importants comme un souci de chauffage et de piscine ;
  • Vous ne partez pas de zéro ! Pour certains d’entre vous, il n’est pas concevable de ne pas créer vos chambres d’hôtes de A à Z car vous avez l’âme d’un entrepreneur chevronné. Vous souhaitez tout maitriser, tout créer et sentir ainsi le fruit de votre travail une fois l’inauguration passée.

 … A SUIVRE

 Suite de l’article pour le mois d’octobre, dans lequel seront abordés les points suivants :

  • Que faut-il modifier d’un point de vue stratégique et marketing ?
  • Se poser les bonnes questions !
  • Concrètement, comment cela se passe-t-il ?
  • Des questions précises à formuler auprès des propriétaires actuels
  • Quelques tuyaux et pièges à éviter dans le choix d’une maison d’hôtes en activité

3 commentaires

  1. Ping : Décryptage d’une nouvelle tendance...

Laisser un commentaire