09-08
2013
Auteur : Jérôme Forget
Partager :

Nous l’avons compris et le répétons bien assez souvent, le secteur des chambres d’hôtes est arrivé à un tournent. L’activité est de plus en plus encadré (Lire article sur les statuts juridiques) et professionnelle dans son approche (Découvrir notre enquête sur la rentabilité). Il est certain que les porteurs de projet et les propriétaires actuels font face à une concurrence croissante, celle des chambres chez l’habitant issues du fameux site Internet Airbnb et dernière tendance de cette année, celle des résidences secondaires qui se mettent à la location afin de devenir des centres de profit (Lire l’article : « Comment rentabiliser sa résidence secondaire ? »).

Vous êtes d’accord qu’on ne se lance plus dans l’activité de chambres d’hôtes si c’est pour n’avoir que 2 ou 3 hôtes par mois mais bel et bien pour accueillir des hôtes de manière régulière et ainsi se réjouir des échanges apportés. Pour espérer recevoir des hôtes, il est important de savoir communiquer, commercialiser ses chambres d’hôtes mais avant tout offrir à ses clients une expérience qu’ils ne trouveront pas chez eux. J’appelle cela les petits « plus » des propriétaires, ceux qui feront la différence. Ces attentions qui feront que votre hôte partira avec un immense sourire, des souvenirs plein les yeux, qu’il sera davantage susceptible de générer du bouche à oreille et surtout qu’il aura envie de revenir…

Je vous liste ci-dessous quelques exemples de ces moments, ces services, ces idées que j’ai pu expérimenter le long de mon expérience avec mes porteurs de projet et propriétaires de chambres d’hôtes…

  • Pot d’accueil : Il est si agréable pour votre hôte et si simple pour vous de lui proposer quelque chose à boire voire même à grignoter lors de son arrivée. Un café, un jus de fruits ou un soda, cela ne vous coûte pas grand-chose et l’effet sera assuré. Attention, chose à ne surtout pas copier mais que j’ai déjà pu expérimenter : Facturer 1€ le café ! Je ne vais pas vous répéter la fameuse phrase : « On n’est pas à l’hôtel tout de même ».

    Témoignage d'un client de Catherine de "l'Ombre Bleue" qui souligne de nombreux petits "plus"

    Témoignage d’un client de Catherine de « l’Ombre Bleue » qui souligne de nombreux petits « plus »

  • Plateau de courtoisie : Devenu incontournable au fil des années pour les maisons d’hôtes de qualité ou dites de « charme », le plateau de courtoisie sera toujours autant apprécié par vos hôtes. Il est souvent composé d’une bouilloire, de sachets de thé et café, d’une bouteille d’eau et d’une petite spécialité culinaire locale. Autre alternative ou en complémentarité pour les chambres d’hote haut-de-gamme, un mini-bar offert comprenant quelques boissons fraiches.

    fidéliser_plateau_courtoisie_chambre_hote_maison_hote_Guest_Strategy

    Plateau de courtoisie de Catherine dans sa roulotte Douchka : « Autour du Puits »

  • Liste des restaurants et activités (balades) : Sous la forme d’un cahier, d’un guide, de photos ou sous tout autre support original, il s’agit d’une liste de restaurants, activités et autres coups de cœur que vous conseillez à vos hôtes. Il ne s’agit pas là de répéter la brochure de votre Office de Tourisme local mais bel et bien d’apporter votre valeur ajoutée c’est-à-dire votre opinion. Vous pourrez également en discuter lors du moment privilégié de la table d’hôtes ou du petit-déjeuner mais votre hôte aimera bien le consulter tranquillement dans sa chambre afin de prendre sa décision.
  • Boutique souvenirs : Initiative moins courante que les précédentes nommées, la boutique souvenirs peut non seulement fidéliser vos hôtes en leur permettant de repartir avec un souvenir de votre maison mais également se transformer en « centre de profit ». Bien que vous ne cherchiez pas à faire une marge surdimensionnée comme ce peut être le cas dans les boutiques-souvenirs ou « attrapes touristes », il ne faut pas que vous perdiez de l’argent. Trouvez des produits originaux, locaux, arts de la table ou gastronomie et arrangez-les dans votre belle armoire dédiée à votre boutique.

    Boutique de Véronique et Philippe dans leur très belle maison d'hôtes : "La Feuillaie" à quelques kilomètres d'Orléans

    Boutique de Véronique et Philippe dans leur très belle maison d’hôtes : « La Feuillaie » à quelques kilomètres d’Orléans

  • Carte postale ou marque-page : Cadeaux souvenirs idéaux, la carte postale ou plus original le marque-page peuvent paraitre désuets mais offrent ; en réalité avec l’hyper-connectivité ; un retour aux fondamentaux. Que vous le fassiez faire par un graphiste ou que vous passiez par un prestataire sur Internet, il faut que vous respectiez votre image et que vous présentiez quelque chose de qualité. Le moment idéal est de l’offrir à votre hôte lors du départ afin qu’il garde à joli souvenir de son passage au sein de votre maison d’hotes.
  • Gâteaux, crêpes ou gaufres au petit-déjeuner : Figurez-vous qu’à ma grande surprise, de nombreux hôtes avant tout français, ne veulent plus de croissants ou de pains au chocolat. Pourquoi, certainement parce que pour eux, il s’agit d’un plaisir devenu trop classique et quelque part attendu. Alors innovez ! Certains de mes propriétaires de chambres d’hotes proposent des crêpes (Nadine et Jean-Yves de Maison d’hôtes Bleu Azur) ou encore de fameux cakes maison (Laurent des 3 Chambres-Paris). Il faut proposer quelque chose de savoureux, tout de même rapide à faire pour vous et inattendu. A vous de jouer…

    Les divines crêpes de Jean-Yves et Nadine dans leur maison d'hôtes "Bleu Azur" à Tourettes-sur-Loup

    Les divines crêpes de Jean-Yves et Nadine dans leur maison d’hôtes « Bleu Azur » à Tourettes-sur-Loup

  • Offre pour le prochain séjour : Il est bien plus intéressant et surtout moins couteux pour vous de fidéliser vos clients actuels que de chercher de nouveaux clients. Bien que nous puissions spontanément penser que les clients de chambres d’hote ne soient pas fidèles, on se rend en réalité compte qu’ils peuvent être bien plus fidèles envers des maisons d’hôtes qu’envers des hôtels ! Pourquoi, parce qu’à partir du moment où ils ont trouvé quelque chose à leur goût, ils ne vont pas forcément se risquer à essayer quelque chose de nouveau… Ce qu’il est alors intéressant de mettre en place est une offre spéciale pour le prochain séjour ou bien sur une recommandation d’un proche afin d’inciter vos clients à revenir ou à faire plaisir. La répercussion ne sera peut-être pas immédiate mais elle sera réelle sur le moyen-long terme.
  • Etc

Que vous soyez une chambre d’hote haut-de-gamme ou entrée-de-gamme, il vous faut vous démarquer des hébergements à proximité. Réfléchissez à votre petit plus qui n’est peut-être pas dans cette liste et mettez-le en place sans tarder tout en respectant les différents cadres juridiques applicables. Nous avons parlé de petits « plus » tangibles mais n’oubliez surtout pas la base de notre secteur : le côté humain. Gardez le sourire et l’envie d’accueillir vos hôtes en leur offrant des moments de bonheur.

Amis propriétaires, quels sont vos petits « plus » ?

7 commentaires

  1. Relais de Saint Preuil

    Le téléphone ne coutant plus ce qu’il coutait il y a quelques années, nous n’hésitons pas à téléphoner aux restaurants, musées, lieux de visite divers pour réserver pour le compte de nos hôtes… rien de plus énervant pour un hôte de trouver porte close devant un lieu qu’on a recommandé…

    Répondre
  2. bruno

    bonjour
    aujourd’hui proprietaire de 5 chambres d’hotes depuis 4 ans et d’ un gite situé au bord d’une petite ville ,mes clients sont plutot du passage pour une nuit (95%) au debut j’offrait un verre de bien venu ,mais j’ai constaté qu’au fil des jours que faire amis avec les clients sa n’a jamais etait bon client arrivant tres tard ,client respectant pas la tranquilités ,clients laissant des degradations dans la chambre ,meme des matieres facales dans un lit !!!!! alors maintenant ses niettes bonjour merci au revoir et sa ca passe beaucoup mieux je mes une bariere entre mes clients et ma vie privé

    Répondre
    1. Annabelle

      Très bon conseil, nous allons acheté, avec mon conjoint, une maison avec activité maison d’hôtes et j’hésitais sur la mise en place d’un pot de bienvenue
      Merci 🙂

      Répondre
  3. Pat

    Oui ben désolé de vous dire cela, mais si je tombe sur un accueil comme le votre dans une chambre d’hôtes, je ne reviens pas et ne lui ferais pas de publicité auprès de mes amis adeptes du système d’hébergement « chambre d’hôtes », au contraire je leur recommanderai de fuir cette adresse!!!!!

    Répondre
  4. nicole leone-chanot

    partie pour un deuil, j’ai retenu une chambre d’hôte. Rien à dire sur la chambre. Mais je sais tout de la vie de mon hôte . Petit déj évidemment en sa compagnie , et chichement présenté…. confiture close,, peu de beurre, 1 croissant et surtout pour moi, ce fut une punition : j’ai eu droit à 1 seule tasse de café, car notre hôte se servait et resservait. Bilan, c’était ma première expérience , je ne retournerai qu’à l’hôtel . Même en formule 1, on a la paix et un un petit déjeuné normal avec du café !

    Répondre
  5. TOURNIER Marie

    Bonjour,
    Je débute en tant qu’hébergeur « Chambre d’hôtes » depuis 2 mois.
    Pour ma part, c’était un rêve que je caressai depuis longtemps. L’opportunité s’est présentée, et pour le moment, C EST TOUT SIMPLEMENT DU BONHEUR ! J’espère le dire longtemps.
    J’offre bien sûr le verre de bienvenue, il est apprécié et il est aussi important pour moi. Si je sens les personnes un peu réservées, je respecte et ce n’est pas grave.
    Les confitures, gâteaux maison, et autres en fonction du moment, je crois que c’est un plus bien agréable pour tout le monde, vu que nos hôtes viennent « chez nous ».
    Partager des « petits moments de vie », croiser des routes qu’on n’aurait pas croiser autrement, tout en proposant « un service » d’hébergement, qu’il soit le plus agréable possible pour tous, pour ma part, à ce jour, je n’en demande pas plus.
    Sûrement que je rencontrerai des « enquiquineurs », je me dirai que certains êtres humains sont comme ça et que c’est la vie.
    A bientôt,
    Marie

    Répondre
  6. vesleau

    Moi quand je vais en chambre d’hôte je n’aime pas les propriétaires trop présent essayant d’établir une fausse ou vrai amitiés.
    Pour moi c’est un moment que je souhaite passer avec mon conjoint tout en ayant une famille pour nous conseiller sur la région.
    Notre premiere chambre d’hôte en formule demi pension fut un cadeau pour notre mariage, expérience mitigé ,nous avons du prendre le repas avec toute la petite famille évidemment il faut chercher un sujet de conversation qui soit compatible.
    Pareil la grandes tabl le matin fasse à des inconnus il faut le dire on est pas super à l’aise. Des tables séparées me conviennent tout à fait.
    Pour le pot d’accueil une petite bouteille de jus dans ma chambre me convient tout à fait.
    Des que les propriétaires ont le sourire ,disent que si il y a besoin ils sont là, et si nous avons passer une bonne nuit ça me va.
    Un lit bien fait des petites attentions dans la chambre ,un petit déjeuner copieux et un sourire franche valent bien plus qu’une longue conversation.
    En général les gens viennent pour se reposer et visiter tout en ayant une famille pour les conseiller quand ils veulent ,
    pas pour se faire des amis ‘ la chambre n’est pas gratuite’.
    Les chambres d’hôtes sans TV sous pretesque qu’on vient pas pour regarder la TV l’argument ne me convient pas car il faut être au fait des informations .ou 1 télé dans le salon pour tout le monde ‘ on a pas tous envit de voir la même chose’.

    Voilà mon avis perso c’est pour cela que je ne retourne pas dans certaines chambres d’hôtes.

    Répondre

Laisser un commentaire