06-03
2012
Auteur : Laura Koeppler
Partager :

  Sur le fond :

 L’impact direct de la sémantique Web peut avoir des répercutions importantes sur la bonne visibilité d’un site, il est donc nécessaire de maîtriser  quelques principes de base.

 Avec l’avènement de Google Panda, qui privilégie les contenus de qualité, uniques et exhaustifs, il est désormais nécessaire de prendre en compte de nouveaux paramètres tels que la place des mots-clés dans la page de votre site, plutôt que démultiplier le contenu sans trop d’intérêt. La densité de mots-clés tend à être dépassée, et se voit remplacer peu à peu par un champ lexical et de sémantique Web, dont la richesse de la langue est un véritable atout en termes de référencement. En effet, bien que les moteurs de recherche possèdent chacun leur algorithme d’indexation des résultats, tous tendent vers une nouvelle classification de l’information selon des critères qualitatifs et d’authenticité du contenu dans une logique de meilleure satisfaction des attentes des internautes.

Ainsi, amis hébergeurs, veillez à bien détailler vos prestations sur votre site, en vous démarquant au maximum de vos concurrents. Optimisez des combinaisons de mots-clés (alternez, par exemple, les termes « hébergement », « maison d’hôtes », « guest house », « chambre »…) et n’oubliez pas de renommer l’URL de vos articles et images en adéquation avec leur contenu. Vous pouvez également mettre en avant les thèmes proposés par votre hébergement souvent mentionnés lors d’une requête Internet ainsi qu’assimiler différentes composantes de vos offres à différentes cibles (familles, couples, séniors, jeunes…).

Sur la forme :

Optimiser sa présence sur Internet, c’est aussi fournir un site beau, confortable pour l’utilisateur, pratique et efficace. En définitive, l’ergonomie est un  « ensemble cohérent composé de trois éléments : l’utilisabilité (architecture et système de navigation), l’utilité (contenus et services), et le design »[1] . Pour permettre une prise en main accessible à tous, du novice au confirmé, un respect de quelques principes de bases s’impose.

Dans un premier temps, proposez des articles clairs, aérés, avec une police lisible : optez de préférence pour une police dite « sans serif » de type Arial et de taille moyenne (par exemple police 12) et évitez l’italique à outrance. Mettez en avant les mots-clés importants de votre page en gras. Pensez également à vos codes couleurs de manière à ce que votre texte soit extrêmement lisible. Par exemple, évitez d’écrire en « ton sur ton » ou bien en rouge si le fond est bleu ! En tout état de cause, l’ensemble de votre site doit dégager une certaine unicité, tant du point de vu du fond que de la forme.

En conclusion, privilégiez une hiérarchisation des informations sur votre site, organisez-les de façon progressive en indiquant en premier lieu des informations succinctes et riches en contenu qui puissent répondre aux questions « quoi, qui, quand, où, comment, pourquoi, combien ». N’oubliez pas d’appliquer le Web sémantique en adéquation avec tout le travail d’optimisation et d’ergonomie que requiert un bon site Internet.

[1] Source : Journal du Net

Laura Koeppler

5 commentaires

  1. Nuit d'un Jour

    Je recommande aussi de laisser tomber les musiques imposées, les animations gif qui gesticulent dans tous les sens, la neige qui tombe mais aussi les pubs Google. Aller en chambres d’hôtes, c’est s’éloigner du commerce et de l’activité, fuir les pubs et se retrouver soi-même.

    Répondre
    1. laurakoeppler

      Tout à fait. L’idéal, c’est vraiment de proposer des contenus et des visuels pouvant plaîre à un maximum de personnes, de tous profils. Dans l’absolu, il est important d’avoir une vision globale des attentes de ses visiteurs, et de ne pas s’appuyer sur ses propres goûts qui, forcément, ne peuvent pas être partagés par tout le monde.

      Le mot d’ordre lors de la création de son site est sans doute la clarté. Quitte à investir dans des solutions payantes ou se faire accompagner par des professionnels.

      Répondre
  2. Chambiers

    Il me semble Laura qu à vouloir ratisser trop large on récolte peu!
    Bien sur il faut plaire à un maximum de personnes mais ne pas perdre son identité, un site d’hébergement se doit d’être le reflet de la personnalité des propriétaires.

    Répondre
    1. laurakoeppler

      J’aurais dû préciser « plaire à un maximum de personnes au sein de vos cibles ». Évidemment, la personnalité du ou des propriétaires et l’originalité du lieu doivent être prégnantes pour se différencier, cependant il faut vraiment garder à l’esprit un certain nombre de critère en termes de lisibilité du site pour ne pas faire fuir de nombreux visiteurs et ainsi accuser un taux de rebond trop élevé. Parfois, des personnes plutôt novices en matière de conception de site tentent de se démarquer par un éventail de widgets inutiles ou « agressifs » visuellement en pensant bien faire, comme le mentionnait « nuit d’un jour », et c’est en ce sens que je préconisais de se faire assister si besoin, afin de prendre du recul par rapport à ce que nous pensons parfois être bien et qui, en matière de référencement ou d’ergonomie, n’est pas toujours très adapté.

      Répondre
  3. Ping : Comment s’inscrire dans la dynamique du « Web intelligent » ? | Developpement d'affaires - Pierre André Fontaine

Laisser un commentaire