12-05
2011
Auteur : Jérôme Forget
Partager :

Produits locaux pour favoriser le développement durable en chambre d'hotesDans un projet, le développement durable est souvent perçu comme simple ingrédient écologique. Néanmoins, la notion de développement durable ne se limite pas à cela. En effet, il ne peut y avoir développement durable que si trois conditions fondamentales sont réunies : un développement économique, écologique et social pour le territoire.

Développement durable en maison d'hôtes et gîtes rurauxBien que l’on n’en soit pas nécessairement conscient, le développement durable est omniprésent dans le cadre de l’activité de chambres d’hôtes et de gîtes. En effet, il s’installe naturellement dans les projets. Il est toutefois nécessaire d’entretenir ce modèle car c’est bien lui qui fait la force de votre hébergement. Pour cela, les propriétaires de maisons d’hôtes et de meublés de tourisme peuvent actionner divers leviers, dans chacun des domaines du développement durable. La conservation patrimoniale se traduit par l’entretien de son propre patrimoine bâti, par la valorisation du patrimoine matériel, naturel et immatériel territorial, ou encore par une gestion adéquate des déchets au sein des chambres et gîtes. Dans le cadre de votre activité, les deux autres domaines (participation de la population locale et développement économique) sont interdépendants. L’enjeu pour les propriétaires est de renforcer cet axe afin d’améliorer la valeur et l’identité de son produit aux yeux des hôtes. En ce sens, il est essentiel de cultiver un maximum son réseau local : achats auprès des producteurs locaux, création de partenariats avec des prestataires de services du territoire (visite d’apiculteur, massage chez l’hôte…) tout en respectant la loi.

Pour aller plus loin :

De nombreux propriétaires de chambres d’hôtes et de gîtes peuvent chercher à labelliser leur hébergement par conviction ou dans le but de « marketer » leur produit, ce qui peut s’avérer être très performant (voir les démarches auprès de l’Eco-label européen, de La clef verte…).

Thibaut Notario

Un commentaire

  1. Britavit

    En fait c’est aussi les finalités de l’Agenda 21 – Label « Notre village Terre d’Avenir »
    L’Agenda 21 : comme le XXIe siècle…
    L’agenda 21, c’est plus qu’un label reconnu sur le plan national. C’est l’engagement des habitants d’une commune à transmettre –par le biais du développement durable- le patrimoine aux générations futures, c’est aussi préserver durablement une qualité de vie…
    En tout 5 finalités:
    1. Lutter contre le changement climatique et protéger l’atmosphère
    2. Préserver la biodiversité, protéger les milieux et ressources
    3. Procurer l’épanouissement de tous les êtres humains
    4. Offrir une cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations
    5. Dynamiser le développement suivant des modes de production et de consommation responsables.

    Bien sûr, Britavit s’est inscrit naturellement sur cette ligne de conduite de développement durable, travailler en réseau (pas facile), acheter aux producteurs locaux (quitte à payer plus cher, mais pour une meilleure qualité), pratiquer le slow food…

    Répondre

Laisser un commentaire