03-04
2011
Auteur : Jérôme Forget
Partager :

A l’occasion de notre présence au sein du village de la chambre d’hotes intégré pour la 1ère année au Mondial du Tourisme (lire l’article suivant : succès du salon de la chambre d’hotes nouvelle formule), nous avons recueilli le témoignage de Thomas Spindler, responsable national du label Clef Verte.

Le label clef verte est un label de gestion environnementale pour l’hébergement touristique écologique : campings, hôtels, meublés et chambres d’hôte, auberges de jeunesse, résidences de tourisme. Il est mené par la Fondation pour l’Éducation à l’Environnement depuis 1998.

Site internet du label : laclefverte.org

Jérôme Forget

2 commentaires

  1. Chambres d'hôtes Angers

    Interview intéressante, mais il manque une question sur le bénéfice économique pour propriétaire de chambres d’hôtes d’une certification clé verte. Car, si ce sont des convictions qui animent les créateurs de d’éco-hébergement, la démarche pour obtenir le label clé verte, elle, est purement économique.

    Répondre
  2. jeromeforget.guest&strategy

    Bonjour,
    Merci pour votre commentaire.
    En effet, la construction d’une maison d’hôtes ou d’un gite écologique est portée par des entrepreneurs de conviction autour du développement durable et les retombées économiques bien que réelles passent au second plan. Le rôle des labels est de renforcer l’identité du produit et ainsi gagner en réservations clients. Ensuite, les labels mêmes écologiques demeurent mal reconnus et surtout mal compris par les hôtes. Votre « Jardin du Vateault » a l’air d’une belle réussite écologique et « commercial ». Belle continuation à vous et merci pour votre contribution,
    Jérôme Forget

    Répondre

Laisser un commentaire