07-12
2010
Auteur : Jérôme Forget
Partager :

En ces périodes de fêtes de fin d’année, les coffrets cadeaux reviennent sous les feux de la rampe. Vous êtes nombreux alors en tant que propriétaires à vous demander si vous devriez ou non un jour intégrer un voire même plusieurs coffrets cadeaux afin d’améliorer votre rentabilité. Il s’agit bien là d’un véritable phénomène de société qui fait recette : en 2009 plus de 300 millions d’euros de chiffre d’affaires générés et une croissance annuelle proche de 30 % selon le Figaro. Des prestataires qui  parmi leurs offres, proposent de plus en plus de séjours en chambres d’hôtes et ces coffrets « chambres d’hôtes » ne sont pas les moins vendus selon nos sources. Aujourd’hui, nous avons référencé plus de 44 coffrets cadeaux proposant des séjours en chambres d’hôtes, gîtes, châteaux ou encore hébergements insolites.

Avant de vous lancer, il est primordial de comparer le pour et le contre d’un engagement et surtout de choisir (si vous pouvez vous le permettre !), le bon prestataire à définir selon vos objectifs. Fort de notre expérience et de nombreux témoignages de propriétaires recueillis, nous vous proposons cette rapide évaluation :

Les « + » des coffrets cadeaux « chambres d’hôtes » :

  • Hausse quasi systématique de la fréquentation, donc du chiffre d’affaires,
  • Une clientèle toute l’année et en particulier hors saison,
  • Une clientèle souvent non habituée à la chambre d’hôtes à fidéliser
  • Un vecteur de communication supplémentaire.

 Les « – » des coffrets cadeaux « chambres d’hôtes » :

  • Un commissionnement parfois élevé où la hausse de votre chiffre d’affaire ne rime pas forcément avec hausse de votre rentabilité,
  • Une clientèle souvent non habituée à la chambre d’hôtes,
  • Une hausse signifiante de la quantité de travail.

A vous maintenant de prendre votre décision mais surtout pas dans la précipitation…

Jérôme Forget

7 commentaires

  1. Britavit

    Pour ma part, rebelle, je préfère proposer une réduction directe (3 nuitées payantes = 1 nuitée offerte à l’offrant), ou une jolie carte cadeau. La personne qui paye ce séjour s’est impliquée personnellement dans cette recherche. Pour sûr qu’avec un coffret le choix est plus grand pour celui qui reçoit le cadeau.
    Car payer 30% de commissions pour un coffret cadeau est très exagéré.
    De plus je sais que certains hébergeurs rognent sur le repas.
    J’ai entendu que les fournisseurs de coffrets cadeau veulent même avoir une commission sur un prolongement de séjour (prolongement assez rare).

  2. jeromeforget.guest&strategy

    Bonjour Brigitte,
    Merci pour votre témoignage.
    En effet, beaucoup de propriétaires de chambres d’hôtes (surtout en période de fêtes de fin d’année), proposent des bons cadeaux d’1 nuit ou 2 dans leur maison d’hôtes. Avec cette alternative, on oublie le commissionnement important des coffrets cadeaux, on valorise notre savoir-faire par une jolie carte et on fidélise notre clientèle et pas celle des coffrets cadeaux. Cependant, il faut attendre à accueillir moins de personnes que par les coffrets cadeaux.
    Merci pour d’avoir rejoint notre page Facebook : http://www.facebook.com/#!/pages/Mittainville-France/Reussir-sa-maison-dhotescom/388876947384 ;)
    A bientôt,
    Jérôme Forget
    Fondateur
    http://www.guestetstrategy.com

  3. BARNIER

    J’ai un coffret cadeau pas très connu donc qui m’apporte rien et que je vais laisser tomber (aussi à 30%). Je fais moi même mes coffrets cadeaux autour de la truffe. Pour le moment j’espedie dans une brochure cartonnée A4 existante. Je me suis renseigné pour les boites métal alu mais trop cher sur la France en petites quantité(100) à 8€ pièce DUR DUR!!. J’ai un filon mais c’est en Chine moins d’un euro mais si je peux trouver des box vide à moins de 2 euros je suis preneur.

  4. Britavit

    Dommage d’aller vers la Chine. Vaut mieux faire une belle enveloppe, la boîte métal c’est bon pour ceux qui veulent intégrer un livret avec choix de plusieurs destinations. Défendons nos fabrications françaises!
    J’ai entendu parler du Loisir Opérateur (ne m’ont même pas répondu à mes demandes d’informations) et de Dakota (CGV pas très claires). Car j’aime bien savoir combien me revient en final. Ces coffrets font du 2 ou 4 nuitées.
    De toute façon, passé un certain niveau tarifaire, ce n’est pas intéressant. Certains remplissent uniquement avec ces coffrets. Ce n’est pas trop mon but. Je préfère que les personnes fassent la démarche volontaire de me découvrir, et bien sûr restent plusieurs jours.

    1. jeromeforget.guest&strategy

      Bonjour Mme Barnier et Brigitte,
      Permettez moi de vous souhaiter tout d’abord une belle année 2011 ponctuée de nombreuses belles rencontres avec des hotes, clients de vos chambres d’hotes.
      Je vous remercie pour vos 2 témoignages.
      Le fait de faire soit même ses coffrets est une bonne initiative surtout lorsque ces derniers sont associés avec des thématiques à la fois innovantes et traditionnelles comme un week end truffes. Concernant la valorisation du produit par une boite en métal, je ne suis pas certain que le jeu en vaut la chandelle. Une boite « haut de gamme » en métal ou même en carton épais type coffrets cadeaux ne sera pas attendue par vos hotes qui réservent en direct votre séjour à thème. Il faudra comme vous le dites Brigitte, soigner l’enveloppe et le carton d’invitation par son « design » et pourquoi pas son format (idée : format découpage truffes).
      Au sujet des coffrets cadeaux de séjour en chambres d’hotes supérieurs à 1 nuitée. Voila ce que j’ai découvert : Weekendtour, Thematicbox et Colorbox. Je ne connais pas encore le commissionnement… Merci par avance de partager Brigitte s’ils daignent un jour répondre à vos demandes ;) A très bientôt,
      Jérôme
      Rédacteur de Réussir sa maison d’hotes
      Gérant Guest & Strategy

  5. BERTRAND

    Bonjour!
    Je voudrais juste apporter un témoignage pour aider à la prise de décision. Nous sommes adhérents à un coffret cadeau connu depuis 2 ans. Nous ne sommes pas dans une zone très touristique et nous n’avions pas beaucoup de visites ( une quarantaine) mais cela nous convenait, car notre objectif était la rencontre, faire découvrir notre « chez nous » et son cadre de vie, avoir une très bonne qualité d’accueil et garder du temps pour nous et notre famille. Les coffrets cadeau nous ont amené beaucoup de monde (chiffre d’affaire x 5 _malgré les commissions_), mais ça nous a aussi dégoûtés. Quasiment uniquement des séjours d’une nuit seulement, table d’hôtes systématique, des journées pleines tous les jours, plus de vie de famille et surtout une hétérogénéité des visites déconcertantes. Il nous est arrivé de passer des soirées comme entre amis mais d’autres fois aussi des heures à table avec des personnes qui viennent « consommer » leur coffret cadeau, que rien n’intéresse, qui arrivent de nuit et reparte le lendemain sans avoir rien regardé, qui ne disent rien au repas et qui ne vont quand même pas se coucher avant 23h. Alors nous continuons quand même avec les coffrets cadeau, car financièrement, cela nous fait quand même un plus (3 enfants étudiants…), mais cette année, nous ne dépasseront pas 80 visites, en fermant par période. Si l’envie revient nous continuerons ainsi. Sinon, nous arrêterons définitivement.
    En conclusion, je trouve plutôt bien le principe du coffret cadeau (pour les clients, pour une augmentation du chiffre d’affaires), mais il faut bien savoir ce que cela représente en terme de charge et de modification d’optique
    Ah oui, je voulais ajouter quelque chose sur la fidélisation: en chambre d’hôtes, dans une zone peu touristique, et encore plus avec des coffrets cadeau, c’est extrêmement rare qu’un client revienne. Ce qui est normal: c’es plutôt un mode d’hébergement ponctuel, itinérant pour visiter un coin. Aux prochaines vacances ou au prochain coffret cadeau, on va visiter, expérimenter et voir autre chose
    Bon courage

Laisser un commentaire