18-06
2010
Auteur : Jérôme Forget
Partager :

Kapt nous offre  aujourd’hui la solution Kookooning. Elle permet à tous les propriétaires de chambres d’hôtes, gîtes, hôtels et campings d’être représentés sur le webmobile. Cette tendance de fond, favorise la recherche d’information touristique et hôtelière via internet sur son Smartphone. Nous avons recueilli le témoignage de Sébastien Guardiola le co-fondateur de Kapt qui nous présente sa solution innovante et nous fait part de son sentiment sur l’activité de la maison d’hôtes en tant qu’ingénieur.  

1. Présentez vous et votre entreprise en quelques mots :
Je suis Sébastien GUARDIOLA, j’ai 30 ans et je suis Ingénieur en Télécom et Réseaux. J’ai créé KAPT avec Philippe CHALEAT en 2008 avec l’objectif de devenir spécialiste des interactions avec les mobiles. Aujourd’hui, l’activité de KAPT s’articule autour de 2 volets :
• La conception et le développement de bornes interactives et communicantes avec les mobiles.
• La réalisation de sites Web et d’applications pour les téléphones portables de dernière génération, souvent appelés SmartPhones.

2. Quels services proposez-vous aux maisons d’hôtes :
En situation de mobilité, il est souvent difficile d’utiliser son SmartPhone pour choisir un hébergement pour la nuit, en effet, seules les grandes chaines hôtelières proposent des services accessibles depuis les mobiles. Partant du constat que peu de chambres d’hôtes possédaient un site Web Mobile, nous avons donc réfléchi à un système qui pourrait leur permettre de devenir visible depuis tous ces SmartPhones sans faire de compromis sur les fonctionnalités élémentaires d’une application mobile de recherche d’hébergements : géolocalisation, appel téléphonique, mail, galerie photo, critères de choix, favoris, commentaires. Cette solution est en ligne : https://www.kookooning.com/ ! Les propriétaires eux-mêmes créent la fiche de leur hébergement, l’inscription est gratuite jusqu’à fin juillet et permet d’obtenir directement une page WebMobile pour son hébergement.

3. Comment voyez-vous l’activité de la maison d’hôtes d’ici 5 ans :
En tant que touriste, je constate autour de moi, un vrai changement de mentalité et d’approche par rapport à la gestion des vacances : les gens réservent de moins en moins par anticipation et on choisit aussi plus d’itinérance. Les séjours de 3 semaines au même endroit réservés un an à l’avance sont, d’après moi, amenés à disparaitre, donnant vie à plus de courts séjours de « dernière minute » qui devraient favoriser les maisons d’hôtes les plus visibles pour de la réservation de dernière minute. L’évolution des équipements mobiles et des applications « ici et maintenant » devraient renforcer ce changement. Je crois aussi beaucoup à des liens entre « l’après séjour » des uns et « l’avant séjour » des autres : les propriétaires ont, à mon avis, tout intérêt à utiliser les commentaires et toutes les fonctionnalités participatives qu’offre le Web pour connecter les clients et les prospects. Enfin, je pense qu’il ne faut pas négliger les entrées alternatives sur un site Web : une recette de cuisine locale, un itinéraire de randonnée mis en valeur, des idées séjours, …
Je vois donc l’activité de la maison d’hôtes de plus en plus liée à sa présence Web puis Web Mobile, avec de gros potentiels sur la clientèle professionnelle qui commence à se lasser des séjours inertes dans les grandes chaines hôtelières.

4. Mot de la fin :
Un autre enjeu de la décennie qui commence est celui des labels. De nombreux hébergements commencent à quitter les labels justifiant un mauvais rapport qualité/prix. Pourtant, il faudrait pouvoir extraire cette notion purement financière.
Le contrôle qualité est essentiel de par son aspect rassurant : un usager sait à quoi s’attendre s’il réserve en Chambres d’hôtes Gites de France 3 épis et s’il n’est pas satisfait, il existe des recours.
Le rôle d’apporteur d’affaire devient de plus en plus délicat avec l’essor de la recherche et des réservations sur Internet. Il est primordial pour les labels qu’ils restent compétitifs ce qui induit de la veille technologique et des dépenses de fonds sur lesquelles il faut communiquer.
KAPT veut se positionner comme prestataire pour aider les labels et permettre aux propriétaires d’hébergements de mutualiser des coûts qu’ils ne pourraient assumer seuls.

3 commentaires

  1. COSTE François

    Je veux déposer une annonce pour les chambres d’hôtes et à chaques fois ça m’indique qu’il manque des champs alors que tout est remplis correctement.Bug?

    Répondre

Laisser un commentaire