12-06
2010
Auteur : Jérôme Forget
Partager :

Le jeudi 10 juin, se tenait à Paris un colloque sur le thème : « Le tourisme, une opportunité pour dynamiser les villes moyennes ». Cet évènement organisé par la Fédération des Maires des Villes Moyennes qui regroupe des villes comprenant entre 20 000 et 100 000 habitants soit 1/5 de la population française, nous permet de croire aux opportunités des chambres d’hôtes non seulement à la campagne mais de plus en plus dans un cadre relativement urbain.

Voila les points à retenir de ce colloque :

  1. Le tourisme est maintenant vu comme un investissement et non plus comme une simple dépense : Les villes ont conscience que le tourisme peut être associé avec des mots tels que notoriété, bénéfice, croissance et dynamisme. Elles sont maintenant prêtes à investir avec des budgets importants afin de mieux valoriser leurs territoires.
  2. Vers une meilleure organisation des institutions touristiques : Les mairies, les CRT, les CDT et les communautés d’agglomération travaillent de mieux en mieux conjointement afin de développer l’attractivité touristique de nos territoires. A travers plusieurs interventions, on a également le sentiment qu’elles savent s’adapter en se regroupant ou se dissociant afin de répondre de la manière la plus efficace à leurs spécificités territoriales.
  3. Les bénéfices directs du e-tourisme sont mieux assimilés par nos institutions : Tout comme pour les chambres d’hôtes, on aperçoit de moins en moins de sites internet vieillissants, inadaptés aux attentes des internautes de plus en plus exigeants. Les mairies et les offices de tourisme lancent des sites internet et des outils de communication web (Ex : Blog, Facebook, Flickr, etc) aux goûts du jour qui non seulement donnent envie mais fidélisent les voyageurs pour découvrir un territoire. Et lorsqu’ils non pas la maîtrise de certaines techniques, ils savent s’entourer d’experts du domaine.
  4. Adéquation des valeurs portées par les villes moyennes et celles du tourisme rural représenté par les chambres d’hôtes : Les mairies à travers plusieurs initiatives, intègrent de plus en plus l’habitant dans son rôle stratégique d’ambassadeur d’une vile et de son patrimoine. Le tourisme authentique, durable et rural représenté par le propriétaire de chambres d’hôtes surfe parfaitement dans cette tendance et va même au-delà. L’intervention finale du président d’Atout France fur très remarquée dans ce sens.

Les maires ainsi que les institutions de tourisme croient aux nombreuses vertus du tourisme authentique, rural et durable représenté entre autres par les chambres d’hôtes pour dynamiser leurs territoires. Il reste ainsi de nombreuses opportunités d’ouvrir une maison d’hôtes dans ces villes moyennes…

Sites internet à ne pas manquer :

Site internet de la ville de Blois pour son intégration avec son territoire

Site internet de l’Office de tourisme du Pays d’Angoulême pour la qualité de son site internet

2 commentaires

    1. jeromeforget.guest&strategy

      Bonsoir,
      En effet, ce colloque a été de grande qualité et m’a permis de mieux identifier les possibilités pour les chambres d’hôtes au sein des villes moyennes françaises. Le lancement de la marque City Break par Gîtes de France sur le marché de l’urbain le traduit.
      A suivre…
      Sincèrement,
      Jérôme Forget

Laisser un commentaire