01-04
2010
Auteur : Jérôme Forget
Partager :

Malgré une légère baisse de la fréquentation soupçonnée par ses exposants qui peut être attribuée à de nombreux facteurs comme le passage à l’heure d’été, la « compétition » avec pas moins de 5 autres salons dans Paris et le climat incertain de cette fin mars, les visiteurs sont venus en nombre au salon Passion Chambres d’Hôtes qui se tenait le week end du 27 et 28 mars dernier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le salon incontournable de la maison d’hôtes, nous offre l’occasion de tirer un bilan sur les grandes tendances constatées dans le milieu de la maison d’hôtes :

  • Une tendance qui ne se dément pas : Les valeurs actuelles sont corrélées avec ce type de consommation. La recherche de l’authentique et de partage, consommer local et durable, l’escapade de courte durée et de courte distance sont des tendances inscrites sur le long terme favorables aux maisons d’hôtes.
  • La montée des alternatives aux maisons d’hôtes : La présence sur le salon de Deco 3M qui fabrique des hébergements innovants et celle de Wonderbox qui propose des coffrets nuit insolite pour des séjours en roulote, en bateau ou en cabane dans les arbres. On aurait aimé voir des sites internet tels que www.chambresapart.fr ou www.escapades-insolites.com qui proposent également ces hébergements alternatifs.
  • Besoin de labels toujours aussi forts : Malgré certaines critiques (un article est en préparation), les labels tels que Gîtes de France en tête puis Clévacances, Fleurs de soleil sans oublier les autres font également la force de la maison d’hôtes. Ils lui assurent une présence nationale et une visibilité auprès du grand public non négligeable à voir l’affluence constatée sur le très remarqué stand Gîtes de France.
  • Les clivages entre les régions : Je suis toujours aussi surpris de voir la différence de traitement que peuvent avoir les propriétaires selon leur situation géographique principalement niveau accompagnement et aide.
     
  • Des porteurs de projets de plus en plus préparés : Les porteurs de projet ne croient plus au hasard et ils ont raison. Ils se renseignent de manière assidue, sont de plus en plus nombreux à suivre des « formations » (un article est en préparation) et n’hésitent plus à chercher de l’aide que ce soit de la sphère publique ou privée pour ne négliger aucun aspect de leur future activité.

2 commentaires

  1. LEROY

    Nous sommes intéressés par les sujets sur les chambres d’hôtes et les gîtes car nous souhaitons acquérir une propriété, lorsque nous l’aurons enfin trouvée, dans la région des pays de la loire ou indre et loire.
    Nous sommes toujours intéressés par tous les sujets porteurs de ces infos.
    C’est aussi pour celà que nous nous sommes inscrits à votre newletter.
    Merci pour tous les conseils et infos que vous nous ferez suivre.
    D’autre part, nous vous souhaitons, en tant que jeune entrepreneur, bonne chance dans votre projet.
    Cordialement
    M. ET MME LEROY

    Répondre
    1. jeromeforget.guest&strategy

      Bonjour Mme et M. Leroy,
      Je tiens sincèrement à vous remercier pour votre message à la fois d’encouragement et de remerciement.
      J’ai énormement de choses à faire partager sur ce sujet qui me passionne et les articles vont se succéder. Je souhaite qu’ils vous apportent des informations constructives dans votre démarche de lancement.
      Je vous invite également à découvrir le site internet de l’entreprise http://www.guestetstrategy.com qui vient d’être lancé.
      Merci encore pour votre commentaire,
      Je me tiens à votre écoute pour tout renseignement vous aidant dans votre projet,
      Bien cordialement,
      Jérôme Forget
      Fondateur Guest & Strategy

      Répondre

Laisser un commentaire